La situation sanitaire actuelle et le confinement favorisent l’essor d’un nouveau modèle de restauration, basé sur une relation étroite avec des services de livraison. Qu’est-ce qu’une dark kitchen ? Cet article vous renseigne sur ce type de cuisine.

Qu’est-ce qu’une dark kitchen ?

La traduction mots pour mots signifierais qu’une dark kitchen est une cuisine noire. Mais en réalité, le thème désigne une cuisine fantôme. Le concept est apparu depuis quelques années, et l’arrivée du Covid-19 a renforcé sa présence. Il s’agit de la vente sur des plateformes dédiées à cela. Le client passe une commande sur l’application, le serveur traite et transmet sa commande et une fois la commande passée, le commanditaire est livré. Ce qui implique que personne ne s’assied en terrasse ou dans un endroit clos pour manger.

Généralement, la cuisine est close, mais existe physiquement. Elle est équipée pour garantir une préparation dans de bonnes conditions et une alimentation de qualité. Le restaurateur se sert des applications comme deliveroo Just eat ou Uber eat 

Quelles sont les catégories de dark kitchen ?

Il existe différent type de dark kitchen ouverte soit pour pallier la pléthore de livraison (dans le cas de restaurants déjà installés et qui ont besoin d’un service en ligne) ou encore pour proposer leurs services à d’autres restaurants.

Quels sont les avantages et inconvénients à ouvrir une dark kitchen ?

Dans le contexte actuel, le premier avantage de ce genre de cuisine est d’éviter la chute des commerces basés sur la restauration. De plus, cela réduit les charges liées au personnel et au local, et permet de mieux gérer et contrôler votre cuisine. Mais, ce système étant en plein essor, bientôt la concurrence sera rude et le marché sera saturé. Ce qui en diminuera la rentabilité.

Le marché de la restauration en ligne est encore inexploré et pourrait faire remonter l’économie des pays malgré la situation sanitaire.