Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943): Réception de l’oeuvre

L’accueil des œuvres, de leur parution jusqu’à la mort du poète.

Pour les yeux, l’image

En 1938, dans le huitième cahier de son Journal, de Saint-Denys Garneau dresse la liste des articles écrits au sujet de ses Regards et jeux dans l’espace, et retranscrit un texte de Jean-Charles Doyon (1905-1966), poète et critique d’art, qui deviendra un vigoureux défenseur des peintres automatistes.

 

Devant ce spectacle,
la révolution autour de l’obstacle ;
il n’y a plus qu’à regarder ces poèmes ainsi présentés
en équilibre sur la vie.
Lire la suite