Le Bout cassé de tous les chemins

Le Bout cassé de tous les chemins

Parus en mars 1937, les Regards et jeux dans l’espace auront bientôt 80 ans… d’une jeunesse que rien n’épuise.

D’une génération à l’autre, de Saint-Denys Garneau a inspiré plusieurs de nos compositeurs: Stéphanie Pothier (mezzo-soprano) et Rosalie Asselin (pianiste) nous invitent au Bout cassé de tous les chemins, pour une soirée de mélodies écrites sur ses poèmes et sur ceux d’Anne Hébert; et comme l’auteur des Regards et jeux dans l’espace et des Solitudes suscite encore aujourd’hui de nouvelles musiques, le programme comprendra deux créations de Dominique Lupien et Éric Champagne, composées pour ce récital même, où les plus grands noms se côtoient.

Attention: les places s’envolent rapidement, et mieux vaut acheter ses billets en ligne dès maintenant, ce serait grand dommage de manquer «ces paysages réunis dans une seule lumière».

À tout bientôt, nous l’espèrons, pour ce grand soir d’une grande soirée, prenante, émouvante.